Intelligence et Pensée non verbales

Le secret de la pensée qui transcende la sonorité




La pensée au-delà du langage


Raisonner sans les mots

Ce que nous apprennent les aphasiques

Dominique Laplane (neurologue à la Salpêtrière et enseignant à l'Université Pierre et Marie Curie) dans son livre "La pensée d'outre-mots" (1997) démontre que l'exercice intellectuel de niveau élevé est possible, sans images et sans mots.

Il y cite entre autres Eldwin Alexander, un philosophe devenu temporairement aphasique (page 28):

pensées

"Je possédais encore les concepts mais non le langage. J'avais la compréhension du monde, de moi-même et des relations sociales, sans rien savoir, en fait, ni de la grammaire ni du vocabulaire que j'avais utilisés toute ma vie. Jusqu'à ma guérison, je ne cessai de me servir de concepts; ce qui changea pour moi, ce fut la possibilité d'entrer en contact avec les autres et de communiquer ces concepts par le langage."

Il y cite aussi Lordat — LE pionnier dans les travaux sur l'aphasie — professeur à la faculté de médecine de Montpellier et lui-même temporairement atteint d'aphasie en 1925 (page 23):

"On doute que la pensée ait été antérieure à la parole. On dit que la parole était préalablement nécessaire, mais on a tort... Ils disent qu'ils ne savent (penser sans parole). Je sais, d'après mon expérience qu'on peut penser, combiner des choses abstraites, les bien distinguer, sans avoir aucun mot pour les exprimer, et sans y penser le moins du monde."

Dominique Laplane a d'ailleurs vu à bien des reprises des sujets religieux déclarer que jamais au cours de leur aphasie, ils n'avaient perdu la notion pourtant abstraite de Dieu, ni la possibilité de prier, bien que ce fût sans mots.


Les rapports entre pensée et langage

Lien vers Essai de contribution de la neuropsychologie à la discussion sur la vison du réel en physique de Dominique Laplane, pour en savoir plus.

Les observations cliniques du neuroloque Dominique Laplane contredisent la thèse dominante de la philosophie contemporaine qui voudrait qu'il n’y ait point de pensée hors du langage!



Pas besoin d'avoir un accident!

Le truc: essayez de ne plus penser

Vous n'y arriverez pas — ou alors pas bien longtemps — mais là n'est pas l'essentiel.

Ce qui est important c'est qu'à un moment donné vous pourrez vous rendre compte que vous pensez sans les mots.

Tentez l'expérience et persévérez: c'est très agréable et en plus c'est gratuit :-)

Réveillez votre Intuition et suivez votre Guide... vous allez avoir des surprises!



Des caractères au-delà de la prononciation

Idéogrammes chinois

Il est possible d'apprendre l'écriture chinoise en la prononçant en français.

Ou encore mieux en ne la prononçant pas du tout, dans la tranquilité du silence.

On a ainsi plus l'impression d'apprendre un code (et certes une syntaxe particulière) qu'une langue...

Et être en prise directe sur les concepts sans passer par l'intermédiaire des sons est une expérience fascinante!


Écriture internationale Bliss

Inventée par Karl Kasiel Blitz (alias Charles Keisel Bliss).

2000 symboles géométriques simples pouvant se combiner librement.

"Blissymbolics" peut faire penser à la fois au chinois et à l'Esperanto.

Pour en savoir plus: The fundamental rules of Blissymbolics (PDF de 29 pages en anglais).


Symboles mathématiques

L'exemple "1 + 1 = 2" n'est rattaché à aucune prononciation particulière.

Les chiffres (et pas que "arabes") sont des idéogrammes qui s'ignorent :-)


Autres signes

L'esperluette "&" peut se prononcer "et", "and", "und", "kaj", etc... Ça dépend de la langue!

"?" peut signifier — suivant le contexte — l'interrogation, l'ignorance, le scepticisme: peu importe la langue.


Les langues des signes

C'est dommage qu'il n'y en ai pas qu'une seule!

Mais il y a quand même la Gestuno ou Langue Internationale des Signes.



Le pouvoir de la Pensée

Chanson positive

"L'écrivain" d'Alexandre Poulin est une chanson qui ressemble à un conte de fée...



La région des Idées

Elle est industrielle

C'est là-bas que toutes choses sont conçues, et ensuite exportées ici.

En "flux tendu", car rien ne s'y décide à l'avance avec un caractère immuable.


Elle est touristique

Les artistes et les inventeurs y partent souvent en voyage.

Mais le français qui dit "utopie" et l'étranger qui dit "impossible" ne peuvent pas y pénétrer.

Sans idéal nul ne peut y survivre...




La pensée positive du Frexit


ACCUEIL