Slide & Accordage Standard

Pour pouvoir jouer à volonté, partout et n'importe quand de la guitare slide




Jouer de la guitare slide en accordage standard


Le secret du jeu aux 4 doigts

Image représentant un bottleneck pour jouer de la guitare

Il faut jouer aux doigts, sans médiator

On étouffe les cordes non jouées avec les doigts de la main qui gratte les cordes:

— la corde de Ré avec le pouce;

— la corde de Sol avec l'index;

— la corde de Si avec le majeur;

— la corde de Mi (petite corde) avec l'annulaire.

On abandonne donc délibérément les deux grosses cordes.


Une gymnastique particulière

Les quatre doigts sont calés sur les quatre cordes — chaque doigt sur sa corde respective — et n'en bouge que pour "gratter" une note sur sa corde, les trois autres doigts restant immoblies.

Le plus délicat au niveau du contrôle et de l'indépendance des doigts est le jeu en sixtes: cordes de Mi et Sol, ou cordes de Si et Ré en même temps... mais c'est tellement joli!


L'avantage de l'accordage standard

Vous êtes en terrain connu

Avec un bottleneck constamment dans votre poche vous pouvez jouer de la guitare slide en toute occasion et quand l'envie vous vient, même sur une guitare qu'on vous prête, même quelques notes au milieu de phrases comme le fait souvent Mick Taylor (il ne joue pas avec les 4 doigts mais au médiator, cependant en accordage standard).

Mick Taylor escamote parfois le médiator: You Shook Me.


Les possibilités de la guitare slide

Possibilités générales

— Imitation des tirés de corde, même sur une guitare classique.

— Imitation du jeu avec la tige de vibrato, y compris les sifflements à la Steve Vai qui tire le Floyd Rose.

— Jeu super aigu au niveau des micros, en dehors du manche comme Jeff Beck: sélectionner le micro aigu pour avoir plus de place, car si vous sélectionnez le micro grave il n'y aura plus aucun son quand vous dépasserz son emplacement.

Guitare Slide en accordage standard

— Imitation de l'harmonica blues en baissant certaines notes d'un quart de ton: bottleneck au milieu de la case et non plus sur la frette.


Possibilités spéciales accordage standard

— Avec les accords majeurs (position commune au La et au Sol sur les cordes de Si, Sol et Ré) et mineurs (position du Mim sur les trois petites cordes) on est limité à trois notes simultanées au lieu de six avec les accordages ouverts, mais ce n'est tout de même pas si mal, d'autant plus qu'on peut jouer ces trois cordes pour les accords majeurs ET mineurs!

— Avec les accords 6ème, qui sonnent adorablement hawaïen, on peut jouer les quatre petites cordes simultanément (position A6 ou F#m7).


Possibilités spéciales accordage standard et jeu aux 4 doigts

— Jeu en tierces ou en sixtes, en inclinant le bottleneck pour passer de majeur à mineur ou vice versa: on peut ainsi adapter des plans de Pedal Steel Guitar (écoutez "Deep Feeling" de Chuck Berry pour vous faire une idée).

— Contrôle total, et très facile une fois assimilée la technique du jeu aux quatre doigts, de la pureté du son.

— On peut même aller jusqu'aux gammes arabes avec par exemple les notes Mi et Si baissées d'un quart de ton!

— Si vous jouez avec par exemple le synthétiseur GR-55 de Roland vous exploiterez plus intelligemment le son de trombone à coulisse avec un bottleneck, et ce sans accordage ouvert car en principe le trombone est un instrument monophonique qui ne joue pas d'accords (et avec la technique des 4 doigts vous étouffez les cordes non jouées).

Attention ça glisse


Ce qu'on ne peut pas faire en accordage standard

On ne peut évidemment pas jouer le Blues du Delta :-)

Avec la guitare slide en accordage standard on ne peut pas non plus plaquer des accords de cinq ou six cordes au milieu d'un solo.

Mais, en ce qui me concerne, quand je fais un solo "normal" (c'est à dire, comme la plupart des guitaristes, en accordage standard et sans bottleneck) je n'éprouve pas le besoin de plaquer des accords de six cordes, donc je ne vois pas pourquoi diable il faudrait absolument que je le fasse quand je joue en slide...

Et dire que c'est cette idée étrange — celle de vouloir plaquer des accords au milieu d'un solo — qui pendant de fort nombreuses années m'a empêché de franchir le pas en me faisant penser à tort que l'accordage standard était trop compliqué pour le jeu au bottleneck, ce qui était d'autant plus stupide que personnellement en solo j'ai toujours eu l'habitude de jouer des NOTES et non des accords!


Guitare slide et guitare synthé

Le synthétiseur

Cet appareil peut se piloter par un clavier, c'est la solution la plus adaptée pour jouer des sons d'orgues, de pianos ou de clavecin. Jouer avec un manche de guitare la mélodie de piano de "Dis-moi encore que tu m'aimes" (Gaetan Roussel) c'est possible, mais jouer du Chopin c'est une autre histoire :-(

Mini-stage

À partir de 25€

La guitare slide en accordage standard

Piloter le synthé par une guitare est par contre la solution idéale pour les sons de sitar, banjo, mandoline, guitares... car la molette de "pitch bend" d'un clavier ne permettrait pas par exemple de jouer la note Ré en même temps la note Sol et de monter la note Ré jusqu'au Mi tout en gardant la note Sol en Sol. Bon, s'il ne fallait faire que ça et uniquement ça dans un morceau on pourrait encore y arriver en "splitant" le clavier, mais si on veut enchaîner librement plusieurs de ces "plans Nasville" comme un vrai guitariste là ça ne serait plus possible!

De même le contrôleur à vent a ses avantages pour imiter les instruments à vent, et les pads électroniques pour jouer les sons d'instruments à percussion.

Les différentes interfaces (clavier, guitare, contrôleur à vent ou pads électroniques) sont complémentaires.


La guitare slide

La guitare slide apporte véritablement une autre dimension au synthétiseur.

Avec le bottleneck les sons du synthé peuvent être étirés facilement d'un quart de ton jusqu'à plus d'une octave, alors que si on règle le "joystick" d'un clavier sur l'octave les demi-tons seront ensuite difficiles à jouer avec précision, et alors qu'à la guitare synthé "normale" quand on glisse d'une note à une autre on entends tous les demi-tons intermédiaires.

Plus besoin d'utiliser un tempérament approximatif pour retrouver le charme d'instruments à vent qui ne sont pas parfaitement tempérés, le bottleneck peut le faire très naturellement.

Et vous imaginez bien que la guitare synthé slide est parfaite pour le son de trombone à coulisse!

En plus, par rapport à la guitare synthé jouée "normalement", le son est (une fois bien assimilée la technique des 4 doigts) plus facile à contrôler avec le bottleneck, ça décroche beaucoup moins.


Un bottleneck innovant

Slide rotatif

Le bottleneck réversible AXYS de SHUBB

Il suffit de le faire pivoter avec le pouce pour pouvoir faire des accords avec tous les doigts.




Il n'y a pas que la musique dans la vie


ACCUEIL